logo fnac Amis lecteurs, Fnac.com a choisi Passagedulivre.com pour enrichir ses pages livres.

 

Découvrez les interviews décalées des auteurs et des traducteurs.

 

Abonnez vous à la correspondance "Fnac.com et l'actualité des livres", envoyée chaque semaine à plus de 400 000 amoureux des livres. Vous y trouverez notamment les interviews décalées des écrivains et des traducteurs, et de courts extraits de vos livres préférés.

 

Amis éditeurs, une page de ce site a été spécialement conçue pour vous : la foire aux questions.

 

Bonne visite sur Passagedulivre.com !

 

.. Malta Hanina

Couverture du livre Malta Hanina

Date de saisie : 08/06/2012
Genre : Littérature, essais
Editeur : Grasset, Paris, France
Auteur : Daniel Rondeau

Prix : 18.50 €
ISBN : 978-2-246-79503-2
GENCOD : 9782246795032
Commander ce livre sur Fnac.com Sorti le : 11/01/2012

 
 
Le podcasting des écrivains

De Daniel Rondeau - 26/06/2012
Daniel Rondeau au micro de Jean Morzadec

Télécharger le MP3

 
 
4ème de couverture

«Le destin m'a jeté dans une carrière qui n'était pas la mienne. Accroché au rocher maltais par mes lettres de créance, ouvrier de la diplomatie française sur une île perdue au milieu des eaux et du temps, j'ai vu tourner les saisons, et fleurir trois fois les orangers. Il y a longtemps que j'attendais d'avoir ma chaise au banquet méditerranéen. Jusqu'alors je n'étais qu'un oiseau de passage. Malte a tenu ses promesses. J'ai été accueilli, d'une certaine façon délivré, admis dans la confidence d'une vieille civilisation.»
Daniel Rondeau raconte ce pays qu'il a vécu : Malte la généreuse (Malta Hanina), la catholique, la sémitique, nombril de la mer entre Sicile et Libye, entre Orient et Occident. Mais il parle aussi de la France, de l'Europe tentée par l'oubli, de sa vie d'écrivain. Jamais il n'a taillé autant de facettes pour faire un portrait.

Daniel Rondeau est écrivain et auteur d'une oeuvre importante publiée chez Grasset (Dans la marche du temps, Les vignes de Berlin et L'enthousiasme). Il a également publié plusieurs portraits de villes méditerranéennes. Il a reçu, en 1998, le Grand prix Paul Morand de l'Académie française pour l'ensemble de son oeuvre. Daniel Rondeau est ambassadeur de France auprès de l'Unesco.

logo fnacCommander ce livre sur Fnac.com

 
 
Passage choisi

La maison Manduca

Une chaleur africaine pèse sur l'aéroport. Une halte dans l'air conditionné (glacial) du pavillon d'honneur, avant de prendre la route. Je dévore par les fenêtres un paysage improbable. Étrange : j'ai pèlerine pendant trente ans autour de la Méditerranée sans jamais me pencher sur le rocher maltais. Une bretelle de bitume nous écarte du flot des voitures jusqu'à un arc de triomphe bâti par un Français du XVIIIe, qui avait son palais à Zebbug. C'est dans l'ancienne Città Rohan, au coeur de l'île, que je vais vivre.
L'appel du ministre m'avait cueilli alors que je venais de quitter Commercy. Je roulais sur une route givrée par l'hiver dans la forêt champenoise. La voix d'une inconnue avait résonné dans mon portable : «Est-ce que je peux vous passer le ministre des Affaires étrangères ?» J'avais répondu en gardant un oeil sur les plaques de gel : «Why not ?» Bernard Kouchner me demande si je sais que je vais devenir ambassadeur. C'est ainsi, de bon matin, que j'entre dans une carrière qui n'était pas la mienne.
J'accepte l'honneur et invente les années à venir. Malte est gravée dans une histoire et une géographie à la fois européennes et méditerranéennes. Je n'imagine les deux rives de la mer Intérieure que rassemblées sous des constellations communes. Malte est un point nodal de cette cosmogonie. La recherche de cette unité s'inscrit sur le noir de ma cible.

 
 
Revue de presse

Valérie Trierweiler - Patis-Match du 9 février 2012
Qu'est-ce que «Malta Hanina» ? Un essai littéraire, d'après son auteur Daniel Rondeau. Un roman dont l'héroïne serait «la convoitée, l'oubliée, la cruelle, la fervente, la débauchée...». Une ­héroïne qui permit à l'écrivain de prendre un nouveau départ pour un nouveau voyage. «Malte la généreuse». Rondeau fut envoyé comme ambassadeur dans cette île de la Méditerranée située «entre Orient et Occident»...
Alexandrie, Tanger, Istanbul, Carthage ont déjà avoué leurs mystères à ce Braudel des temps ­modernes. Avec «Malta Hanina», Rondeau se régale et nous met en appétence. Comment ne pas connaître ce carrefour d'humanité aux mille lumières ? Il nous y chante, à la manière des sirènes, la beauté des saisons comme celle des paysages. Mais c'est surtout sur l'épopée, au temps des croisades, des huit chevaliers, parmi lesquels Villiers de L'Isle-Adam, qu'il faut s'arrêter.

Christophe Ono-dit-Biot - Le Point du 19 janvier 2012
Le livre de Rondeau est plein d'Histoire, plein d'histoires. Délice absolu que de s'y promener, guidé par son écriture physique, gorgée de senteurs et d'épique, dans les cryptes fraîches des églises pavoisées d'or et de damas rouge, et les profondeurs bleutées d'une mer où le soleil poudroie. Malte ? Ordre et désordre, limpidité du ciel et sang de la matanza, calcaire corallien et jardins d'orangers, nid de scorpions et royaume illuminé...
"J'ai pris l'habitude, écrit Rondeau, de m'en remettre à cette bienveillance répétée du destin qui, par une succession d'étranges ellipses, m'a toujours arraché au confort d'être ce que j'étais, pour me jeter hors de moi, me défaire des liens de la répétition et me déposer sur le seuil d'un horizon nouveau." D'où vient qu'en refermant ce livre on se dit que cela doit être possible de réussir sa vie ?

logo fnacCommander ce livre sur Fnac.com

 
Nous contacter - Informations légales - Vous êtes éditeur ?