Avec Fnac.com,le site culturel Passagedulivre.com produit des chroniques littéraires pour mieux choisir vos livres préférés.

 

Les lecteurs de Livres Hebdo sont invités à découvrir sur Passagedulivre.com les plus beaux portraits des auteurs et des traducteurs.

 

Découvrez les interviews décalées des auteurs et des traducteurs.

 

Abonnez vous à la correspondance "Fnac.com et l'actualité des livres", envoyée chaque semaine à plus de 400 000 amoureux des livres. Vous y trouverez notamment les interviews décalées des écrivains et des traducteurs, et de courts extraits de vos livres préférés.

 

Amis éditeurs, une page de ce site a été spécialement conçue pour vous : la foire aux questions.

 

Bonne visite sur Passagedulivre.com !

 

.. Les hurlements muets

Couverture du livre Les hurlements muets

Date de saisie : 06/09/2016
Genre : Poésie
Editeur : les Alchimistes du verbe, Beaufou, France
Auteur : Benoît Gastou

Prix : 9.00 €
ISBN : 9782917013144
GENCOD : 9782917013144 Archiver cette fiche
Commander ce livre sur Fnac.com Sorti le : 10/12/2009

 
 
4ème de couverture

Les Hurlements muets où il est question :
De sensation et d'émotion
De terre et de glaise
D'absence et de présence
D'intimité et de passion
De jeux silencieux et de mots acerbes
De pudeur ajustée et d'excès désavoué

Un second opus de Benoît Gastou placé sous le signe de l'audace, de l'affrontement avec soi, avec vous aussi, lecteurs.
Plus qu'un recueil de poésie ou de textes courts, Les Hurlements muets sont une invitation à un voyage vers l'oubli, vers la réminiscence où les sonorités s'entrelacent autour des syllabes.

Un livre touchant et sincère qui pousse chacun d'entre nous à hurler ces secrets que l'on veut garder au fond de soi.

logo fnacCommander ce livre sur Fnac.com

 
 
Passage choisi

La Glaise du Malaise

A plat ventre le nez enfoncé dans ces terres
Les larmes drainent les collines de mon enfance
Les poings défoncent les boues ancestrales
Mon herbe fraîche est piétinée
À quand la révolte finale des pieux vivants ?
Déracinez-vous et abattez vos rameaux meurtris
Sur les petits mauvais hommes sombres.


J'entre sans frapper

Sang frappé je secoue ce tronc qui pourrait être moi
Sans pleurer je le plonge dans le mortier
Un peu effiloché, sang tout froid
Je sens que ça monte au nez
Que dirait la branche sciée de mes aïeuls
Si la sève filiale au sang séché se mêlait
Aux racines étiolées de la terre souillée ?

logo fnacCommander ce livre sur Fnac.com

 
Nous contacter - Informations légales - Vous êtes éditeur ?