Avec Fnac.com,le site culturel Passagedulivre.com produit des chroniques littéraires pour mieux choisir vos livres préférés.

 

Les lecteurs de Livres Hebdo sont invités à découvrir sur Passagedulivre.com les plus beaux portraits des auteurs et des traducteurs.

 

Découvrez les interviews décalées des auteurs et des traducteurs.

 

Abonnez vous à la correspondance "Fnac.com et l'actualité des livres", envoyée chaque semaine à plus de 400 000 amoureux des livres. Vous y trouverez notamment les interviews décalées des écrivains et des traducteurs, et de courts extraits de vos livres préférés.

 

Amis éditeurs, une page de ce site a été spécialement conçue pour vous : la foire aux questions.

 

Bonne visite sur Passagedulivre.com !

 

.. Mercy, Mary, Patty

Couverture du livre Mercy, Mary, Patty

Date de saisie : 18/09/2017
Genre : Romans et nouvelles - français
Editeur : Actes Sud, Arles, France
Auteur : Lola Lafon

Prix : 19.80 €
ISBN : 9782330081782
GENCOD : 9782330081782 Archiver cette fiche
Commander ce livre sur Fnac.com Sorti le : 16/08/2017

 
 
4ème de couverture

En février 1974, Patricia Hearst, petite-fille du célèbre magnat de la presse William Randolph Hearst, est enlevée contre rançon par un groupuscule révolutionnaire dont elle ne tarde pas à épouser la cause, à la stupéfaction générale de l'establishment qui s'empresse de conclure au lavage de cerveau.
Professeure invitée pour un an dans une petite ville des Landes, l'Américaine Gene Neveva se voit chargée de rédiger un rapport pour l'avocat de Patricia Hearst, dont le procès doit bientôt s'ouvrir à San Francisco. Un volumineux dossier sur l'affaire a été confié à Gene. Pour le dépouiller, elle s'assure la collaboration d'une étudiante, la timide Violaine, qui a exactement le même âge que l'accusée et pressent que Patricia n'est pas vraiment la victime manipulée que décrivent ses avocats...
Avec ce roman incandescent sur la rencontre décisive de trois femmes "kidnappées" par la résonance d'un événement mémorable, Lola Lafon s'empare d'une icône paradoxale de la "story" américaine pour tenter de saisir ce point de chavirement où l'on tourne le dos à ses origines. Servi par une écriture incisive, Mercy, Mary, Patty s'attache à l'instant du choix radical et aux procès au parfum d'exorcisme qu'on fait subir à celles qui désertent la route pour la rocaille.

Écrivain et musicienne, Lola Lafon est l'auteur de trois romans parus chez Flammarion désormais disponibles en Babel. En 2014, Actes Sud publie La Petite Communiste qui ne souriait jamais, qui reçoit un accueil enthousiaste et est traduit dans plus de dix langues.

logo fnacCommander ce livre sur Fnac.com

 
 
Passage choisi

Vous écrivez les jeunes filles qui disparaissent. Vous écrivez ces absentes qui prennent le large et l'embrassent sans en trier le contenu, élusives, leur esprit fermé aux adultes. Vous interrogez notre désir brutal de les ramener à notre raison. Vous écrivez la rage de celles qui, le soir, depuis leur chambre d'enfant, rêvent aux échappées victorieuses, elles monteront à bord d'autocars brinquebalants, de trains et de voitures d'inconnus, elles fuiront la route pour la rocaille.
Mercy Mary Patty, votre ouvrage publié en 1977 aux États-Unis, leur est dédié, qui vient d'être réédité, augmenté d'une préface signée par vous et d'une courte note de l'éditeur. Il n'est pas encore traduit en France. Il se termine par des remerciements ainsi que votre biographie, depuis l'obtention de vos diplômes en littérature américaine, histoire et sociologie jusqu'aux postes que vous avez occupés : Chicago University 1973, collège des Dunes, France, 1974-75, lectrice à l'université de Bologne en 1982 et enfin Smith Collège, Northampton, Massachusetts. Des articles parus ces derniers mois dans la presse universitaire soulignent l'importance de vos recherches, les magazines s'interrogent sur ce qu'ils appellent votre "retour en grâce". Le New Yorker vous consacre deux colonnes : "Une théorie controversée : Gene Neveva et ses jeunes filles chavirées, de Mercy Short en 1690 jusqu'à Patricia Hearst en 1974."

Le libraire de Northampton glisse votre livre dans une pochette de papier brun, il se montre curieux de mon choix, l'affaire Hearst est de l'histoire ancienne, vous venez d'Europe n'est-ce pas, vous avez votre lot de jeunes filles toxiques en ce moment, celles-là qui affichent leur allégeance à un Dieu comme on s'amourache d'un acteur, Marx, Dieu, question d'époque... Vous êtes étudiante à Smith Collège je parie, continue-t-il, si vous cherchez à rencontrer l'auteure, son numéro de téléphone est dans l'annuaire des professeurs.
Mais je ne vous cherche pas. Votre bureau est au premier étage du bâtiment devant lequel je passe chaque matin mais ça n'a pas d'importance car je ne vous cherche pas, je vous suppose. Au libraire j'explique la raison de ma présence ici, je prononce votre nom, je raconte, je dis Mme Neveva comme si vous étiez à nos côtés et que vous m'en imposiez, je dis Neveva à la façon de vos élèves françaises qui vous vénéraient et dont je n'ai pas été, Neveva Gene arrivée dans une petite ville du Sud-Ouest au mois de janvier 1974, jeune enseignante qui à l'automne 1975 punaise à la hâte une feuille de papier dans les deux boulangeries de la ville, cherche étudiante très bon niveau d'anglais oral et écrit, job temps plein d'une durée de quinze jours. Adultes s'abstenir, URGENT.

 
 
Revue de presse

Christine Ferniot - Télérama du 7 septembre 2017
Tous les personnages féminins de ce livre époustouflant vivent en déséquilibre, mais elles écrivent leur liberté, l'affirment devant leurs familles qui s'affolent, leurs parents qui refusent, la société choquée par tant d'impudence. «Il y a une certaine grâce à être de celles-là qui poursuivent une trace laissée en pointillé, qui sans relâche prêtent l'oreille aux voix qui nous parviennent mal...», écrit la narratrice...
Cette grâce, Lola Lafon l'a justement attrapée au vol, saisissant la minute où certaines décident de prendre l'autocar pour une destination inconnue, changent de nom ou de prénom, fuient droit devant elles en abandonnant le confort pour la vie.

Muriel Steinmetz - L'Humanité du 17 août 2017
Lola Lafon revient à sa façon sur l'affaire Patricia Hearst, enlevée par un groupuscule révolutionnaire auquel elle adhéra. Son procès a tout dit de l'Amérique en crise...
Lola Lafon meuble à sa guise les silences de l'histoire, en scrutant d'un oeil aigu le point de bascule où la créature décide soudain de couper les ponts avec ce qui l'aliène, pour épouser enfin le sacrifice qui la délivre et clamer haut et fort le refus qui la sauve. En cours de route, la romancière embrasse des époques où vécurent d'autres « kidnappées » singulières.

François Lestavel - Paris-Match, août 2017
Tous les ingrédients étaient réunis pour faire de ce livre un roman aux thèmes accrocheurs mais attendus  : un procès plein de ressentiments où une jeunesse rebelle passe au tribunal haineux des adultes, la transmission entre générations du combat féministe, l'impitoyable lutte des classes entre nantis et pauvres... Avec subtilité, Lola Lafon échappe au brûlot militant pour oser le récit doux-amer. Ici, le prix de la liberté se paie cash, en petite monnaie de solitude et grand foirage de carrière...
L'ex-révolutionnaire était finalement bien contente de pouvoir pouponner sagement à la maison. Et de raconter ses heures glorieuses sur les plateaux télé...

Marie-Laure Delorme - Le Journal du Dimanche du 20 août 2017
Peut-on tourner le dos à ses origines ? Lola Lafon revisite l'affaire Patty Hearst, dans Mercy, Mary, Patty, à travers trois femmes de trois générations différentes. Une enseignante américaine, une étudiante landaise et la narratrice se penchent sur l'enlèvement, en 1974, de la petite-fille du magnat de la presse, William Randolph Hearst, par un groupuscule révolutionnaire.

logo fnacCommander ce livre sur Fnac.com

 
Nous contacter - Informations légales - Vous êtes éditeur ?