Avec Fnac.com,le site culturel Passagedulivre.com produit des chroniques littéraires pour mieux choisir vos livres préférés.

 

Les lecteurs de Livres Hebdo sont invités à découvrir sur Passagedulivre.com les plus beaux portraits des auteurs et des traducteurs.

 

Découvrez les interviews décalées des auteurs et des traducteurs.

 

Abonnez vous à la correspondance "Fnac.com et l'actualité des livres", envoyée chaque semaine à plus de 400 000 amoureux des livres. Vous y trouverez notamment les interviews décalées des écrivains et des traducteurs, et de courts extraits de vos livres préférés.

 

Amis éditeurs, une page de ce site a été spécialement conçue pour vous : la foire aux questions.

 

Bonne visite sur Passagedulivre.com !

 

.. Mon corps, ma maison : l'être humain dans sa globalité : pour la pratique d'une activité physique en pleine conscience

Couverture du livre Mon corps, ma maison : l'être humain dans sa globalité : pour la pratique d'une activité physique en pleine conscience

Date de saisie : 22/07/2017
Genre : Guides et conseils pratiques
Editeur : Dervy, Paris, France
Auteur : Carmen Ibarra

Prix : 20.00 €
ISBN : 9791024201870
GENCOD : 9791024201870 Archiver cette fiche
Commander ce livre sur Fnac.com Sorti le : 07/07/2017

 
 
4ème de couverture

Mon corps, ma maison procure les outils et connaissances nécessaires pour embellir et améliorer votre qualité de vie, votre bien-être émotionnel et physique. En prenant en compte le corps comme un ensemble, une unité dynamique, les exercices présentés permettent de relier les composantes «mental-coeur-émotion-esprit» du corps et de prendre conscience des liens qui se tissent entre elles. La méthode Gymnastique Intégrale Pilâtes en découle et aide concrètement à prévenir les lésions, à diminuer la survenue de pathologies, voire à améliorer la résistance à de nombreuses maladies.
Dans cet ouvrage, l'auteure propose une étude multidimensionnelle et complète autour du corps. Par des approches et notions inédites en Occident, elle vous invite à habiter tous les espaces de votre maison-corps, de la cave au grenier. Elle y fait entrer et sortir la lumière, elle invite à vivre en harmonie avec votre «flamme intérieure».

«Carmen Ibarra réveille la conscience et la compréhension que l'existence repose en tout premier et ultime lieu sur notre être corporel. Un corps qui est l'enveloppe où se rejoignent les racines les plus profondes et la fleur des aspirations les plus élevées, où résident nos ancêtres de manière pérenne, invités incontournables et essentiels au banquet de notre vie.»
Patricio Alarcón Carvacho, directeur de la chaire «Santé Heuristique» à l'université de Valdivia

«L'aspect le plus édifiant de cette lecture, est qu'au final elle nous procure non pas une vision réduite et fragmentée de nous-mêmes mais bien au contraire elle nous ouvre à la perception d'un corps uni et fusionne ! de notre être profond et véritable, et de notre âme.» *
Bernardita Escudero, psychologue clinicienne.

Ancienne danseuse et formatrice, certifiée en Reiki, Pilâtes, Yoga, Carmen Ibarra dirige le centre HUARA à Santiago du Chili. En tant que professeur et chercheur, elle a rencontré de grands maîtres, des chorégraphes, des danseuses, des thérapeutes et des formateurs. Sa méthode puise dans plusieurs techniques pour «économiser» le corps et en déployer les énergies.

logo fnacCommander ce livre sur Fnac.com

 
 
Passage choisi

Extrait de l'introduction

Pourquoi écrire «Corps» avec une majuscule ? Parce que ce livre a pour but de faire prendre conscience de l'importance du corps, de reconnaître les signaux qu'il nous délivre chaque jour, que nous nous sentions en pleine forme ou que nous soyons malades, abattus, en plein moment de plénitude ou en simple état de bien-être. Il existe de multiples possibilités d'aborder notre corps, de prendre conscience de la relation ou de la déconnexion que nous avons par rapport à lui.
Nous SOMMES CORPS, au sens de corps humain, c'est-à-dire un ensemble de structures et de systèmes qui travaillent en synergie : systèmes respiratoire, digestif, musculo-squelettique, endocrinien, circulatoire, nerveux, énergétique, avec lesquels nous captons et utilisons de l'énergie pour vivre. Chacun de ces systèmes, de par sa fonction spécifique, nous permet de marcher, de bouger, de grandir, et aussi de nous développer et d'accomplir les projets et les défis personnels, tant au plan professionnel que spirituel. En bref, il s'agit de la mission que chacun et chacune d'entre nous s'est donnée : nous sommes un tout, où corps, mental, esprit et émotion s'imbriquent.
Au cours de mes années d'expérience en tant que profes-seure, auteur, ou coach, j'ai observé un point commun entre tous : il existe en chacun de nous une solitude latente, un besoin de communiquer ce qui nous arrive. Or la plupart du temps, ce que nous ressentons, pensons, disons et faisons ne va pas dans la même direction ; il en résulte que nous nous sentons «désintégrés». Il semble que cette sensation d'un «quelque chose» qui nous manque soit responsable de souffrances, de douleurs, d'angoisses, de frustrations, de névroses. Ce manque de cohérence, d'harmonie, va de pair avec un vide non moins important : le manque de sens, l'absence de sentiment de transcendance.
Je crois qu'en général, du moins en Occident, et notamment au Chili, les visions archétypes qui nous gouvernent sont partielles. Prenons l'éducation. Quand nous évoquons, à tout bout de champs, le rendement, les mesures, les chiffres ; quand en médecine, une personne est considérée de manière fragmentée, les muscles d'un côté, les os de l'autre, les organes, le psychisme, sans comprendre qu'il s'agit d'un organisme qui englobe toutes ces spécificités...
A contre courant de ces visions fragmentées, je me propose d'aller à la rencontre du corps intégré.
Nous vivons des moments de pleine conscience et de plénitude lorsque nous regardons avec extase un beau coucher de soleil ; nous ressentons les choses avec notre corps dans sa totalité, émotions et esprit compris. Ou quand de nuit, nous regardons calmement les étoiles et ressentons notre connexion à l'Univers. Ou encore quand, les yeux fermés, la sensation de notre respiration lente et paisible nous habite consciemment.
Selon Francisco Varela : «L'histoire du système nerveux est basée sur une composante sensorielle et une composante motrice. Si il n'y a pas de mouvement, il n'y a pas de système nerveux ; s'il n'y a pas de mouvement, il n'y a pas de comportement ; s'il n'y a pas de corrélation sensorimotrice, il n'y a pas de cerveau. Cependant, notre cerveau et ses neurones sont capables de relier les sensations et l'aspect moteur dans tout notre corps.»

logo fnacCommander ce livre sur Fnac.com

 
Nous contacter - Informations légales - Vous êtes éditeur ?