Avec Fnac.com,le site culturel Passagedulivre.com produit des chroniques littéraires pour mieux choisir vos livres préférés.

 

Les lecteurs de Livres Hebdo sont invités à découvrir sur Passagedulivre.com les plus beaux portraits des auteurs et des traducteurs.

 

Découvrez les interviews décalées des auteurs et des traducteurs.

 

Abonnez vous à la correspondance "Fnac.com et l'actualité des livres", envoyée chaque semaine à plus de 400 000 amoureux des livres. Vous y trouverez notamment les interviews décalées des écrivains et des traducteurs, et de courts extraits de vos livres préférés.

 

Amis éditeurs, une page de ce site a été spécialement conçue pour vous : la foire aux questions.

 

Bonne visite sur Passagedulivre.com !

 

.. Mourir pour renaître au trravers des grades maçonniques

Couverture du livre Mourir pour renaître au trravers des grades maçonniques

Date de saisie : 22/07/2017
Genre : Esotérisme
Editeur : Dervy, Paris, France
Auteur : Claude Darche

Prix : 12.00 €
ISBN : 9791024202129
GENCOD : 9791024202129 Archiver cette fiche
Commander ce livre sur Fnac.com Sorti le : 17/07/2017

 
 
4ème de couverture

S'initier, c'est apprendre à mourir et, par là même, à vivre. Cependant, il y a des degrés dans cet apprentissage du bien mourir, du bien naître, du bien vivre. Selon les étapes de notre vie maçonnique, qui va rapidement se confondre avec notre vie profane, notre vie tout court, nous allons mourir à certaines choses pour nous éveiller à d'autres.
«Mourir», «renaître -, ces termes si souvent employés prennent différentes formes, différents aspects ; nous ne renaissons pas au grade d'apprenti comme au grade de compagnon, ni au grade de maître comme à celui de Chevalier Rose Croix.
Claude Darche nous dit qu'en maçonnerie, au travers de tous les grades qu'elle appelle ° grades de Sagesse °, la mort devient synonyme d'élévation spirituelle. Ainsi le maçon devrait-il être, mieux que quiconque, préparé à la mort et donc à la vie. Cet ouvrage se veut une célébration de la vie, du devoir de bien vivre, d'être heureux, quelles que soient les circonstances, les événements, les réussites comme les échecs.
Tout prend sens ici-bas lorsque nous avons ouvert les yeux à la Lumière.

Décédée en 2016, Claude Darche fut Grande Maîtresse de la Grande Loge Féminine de Memphis-Misraïm de 2002 à 2006. Elle a écrit de nombreux livres sur la franc-maçonnerie, notamment les Vade-meccum de l'apprenti, du compagnon, du maître et des hauts grades, publiés chez Dervy.

logo fnacCommander ce livre sur Fnac.com

 
 
Passage choisi

AVANT-PROPOS

La franc-maçonnerie est une association d'hommes et de femmes qui célèbrent avant tout la vie, l'amour, la sagesse. Résolument espérants, cherchants, optimistes et lucides, les francs-maçons pensent que le monde peut être amélioré, et qu'eux-mêmes sont en constante recherche de perfectionnement. La Vérité est une longue quête, surtout lorsque dès le départ, on sait qu'il n'y a pas de Vérité avec un V majuscule, mais des vérités et que la nôtre changera au gré de notre évolution personnelle, spirituelle, au gré des grades que nous passerons, que nous mettrons un temps certain à comprendre, mieux, à intégrer, à vivre. Nos anciens maîtres nous le disent, nous le pensons intellectuellement, puis nous le vivons dans notre âme et notre chair.
De même, les maçons pratiquent la fraternité, le devoir de mémoire, la reconnaissance de ce que l'autre a apporté aux frères, aux soeurs, à la loge, à l'obédience. Lorsque l'un des nôtres passe à l'Orient éternel, ne disons-nous pas lors de la batterie de deuil : «Gémissons !», toujours suivi d'une batterie d'allégresse «Espérons» ? Cette espérance n'est ni vaine ni stérile, comme peut l'être l'attente. Le franc-maçon n'attend rien, il se cherche et cherche à vivre au mieux pour, comme le disait Montaigne, mourir au mieux. Cet esprit éclairé et curieux, ne disait-il pas que «philosopher, c'est apprendre à mourir» ? Ainsi en va-t-il pour l'initiation... S'initier, c'est apprendre à mourir, et par là même à vivre.
Cependant, il y a des degrés dans cet apprentissage du bien mourir, du bien naître, du bien vivre. Selon les degrés, selon les étapes de notre vie maçonnique qui va rapidement se confondre avec notre vie profane, notre vie tout court, nous allons mourir à certaines choses pour nous éveiller à d'autres, chaque degré correspondant à une «mort» bien précise, par là même à un éveil bien précis. Tout varie, tout se transforme et nous devons évoluer sans cesse nous sentir d'équerre, debout, face à la Grande Loi d'évolution qui est celle de l'univers, du cosmos. Il y a à chaque grade comme un étoffement du symbole, une exploration plus ouverte, plus aérienne et plus subtile, un développement de la pensée, une évolution de l'esprit et de l'être qui ne peut se faire que graduellement, car l'impétrant doit intégrer et vivre cet approfondissement de l'être.

«Mourir et renaître», ces termes si souvent employés prennent différentes formes, différents aspects, nous ne renaissons pas au grade d'apprenti comme au grade de compagnon, de maître ou, comme plus tard, au 18e degré du REAA, chevalier Rose-Croix. La «grande» mort consistera à mourir au profane pour entrer dans le sacré, pour sortir du monde des apparences et aller vers le monde réel, celui que notre regard pourra enfin saisir parce qu'il sera délivré de sa gangue, de sa boue, de ce qu'il veut voir et non de ce qui est.
J'ose dire qu'en maçonnerie, au travers de tous les grades qui vont de l'apprenti aux grades les plus élevés, des grades que, pour ma part et quel que soit le rite, j'appelle grades de sagesse, la mort devient synonyme d'élévation spirituelle. Ainsi le maçon devrait-il être, mieux que d'autres, préparé à la mort et donc à la vie.
Cet ouvrage se veut une célébration de la vie, du devoir de bien vivre, d'y être heureux, quelles que soient les circonstances, les événements, les réussites comme les échecs. Ici-bas tout prend sens, même ce qui nous semble ne pas en avoir, lorsque nous ouvrons les yeux à la Lumière.

logo fnacCommander ce livre sur Fnac.com

 
Nous contacter - Informations légales - Vous êtes éditeur ?