Avec Fnac.com,le site culturel Passagedulivre.com produit des chroniques littéraires pour mieux choisir vos livres préférés.

 

Les lecteurs de Livres Hebdo sont invités à découvrir sur Passagedulivre.com les plus beaux portraits des auteurs et des traducteurs.

 

Découvrez les interviews décalées des auteurs et des traducteurs.

 

Abonnez vous à la correspondance "Fnac.com et l'actualité des livres", envoyée chaque semaine à plus de 400 000 amoureux des livres. Vous y trouverez notamment les interviews décalées des écrivains et des traducteurs, et de courts extraits de vos livres préférés.

 

Amis éditeurs, une page de ce site a été spécialement conçue pour vous : la foire aux questions.

 

Bonne visite sur Passagedulivre.com !

 

.. Le sourire de Schiller : histoire d'un tableau de Ludovike Simanoviz, portraitiste au XVIIIe siècle

Couverture du livre Le sourire de Schiller : histoire d'un tableau de Ludovike Simanoviz, portraitiste au XVIIIe siècle

Date de saisie : 12/03/2010
Genre : Romans et nouvelles - français
Editeur : In octavo éditions, La Celle-Saint-Cloud, France
Auteur : Lucienne Girardier-Serex

Prix : 18.01 €
ISBN : 978-2-84878-100-6
GENCOD : 9782848781006 Archiver cette fiche
Commander ce livre sur Fnac.com Sorti le : 09/09/2009

 
 
4ème de couverture

«J'entends que l'observateur de mon portrait puisse être libre d'imaginer le personnage qu'il veut. Non pas Friedrich Schiller, mais un Schiller idéalisé. Une demande effroyablement prétentieuse, je le crains, mais essentielle à mes yeux. Je veux que vous me représentiez comme vous vous souvenez de moi, petite fille, mais je veux aussi que ma femme reconnaisse son mari, mon fils, son père, mes étudiants, leur professeur. Je veux que mes lecteurs imaginent Karl Moor ou le marquis de Posa et la postérité, un poète nommé Schiller.»

Le 10 novembre 2009, on fêtera le 250e anniversaire de la naissance de Schiller.

Entre 1793 et 1794, la portraitiste Ludovike Simanoviz réalisa l'un des portraits les plus connus de l'écrivain. C'est l'histoire de ce tableau et de la tentative - réussie - du peintre pour capter l'âme de l'écrivain que retrace aujourd'hui "Le sourire de Schiller", proposant aux amateurs d'art une savoureuse rencontre au sommet entre l'art de peindre et l'art d'écrire, entre les lettres et la toile.

Elle aime Jean l'évangéliste, Sand, Ramuz, Néruda et Prévert. Elle aime ses enfants, inconditionnellement Et aussi la musique tzigane, la Callas, Pink Floyd et Chopin. Romancière, ingénieur, diacre, poète, animatrice culturelle... Lucienne Girardier Serex mène toutes ces vies et quelques autres sans se départir d'un sourire qui n'est pas sans rappeler celui de son illustre modèle.

logo fnacCommander ce livre sur Fnac.com

 
 
Passage choisi

MISE EN PLACE

Un homme sur le seuil de ma porte. J'avais de lui des souvenirs d'enfance et cette image de pâle éphèbe, aperçu de loin par hasard. Celui qui se présentait devant moi ne ressemblait en rien à l'ami dont mon coeur conservait la mémoire.

Je savais qu'il devait venir, pourtant je restai interdite, m'effaçant seulement pour qu'il puisse entrer. Il se montra d'une politesse exquise.

Friedrich Schiller observa mon intérieur avec minutie et concentration, comme pour prendre possession des lieux. Il détailla mes rideaux, mon sofa rouge, ma modeste table à la manière d'un naturaliste. Il caressa le fauteuil de brocart vert sur lequel j'ai plus tard représenté son épouse. Il lui donna quelques légères tapes, en un geste affectueux. Il semblait s'approprier l'endroit qui allait devenir pour lui, il est vrai, un décor familier.
-Voici donc le lieu dans lequel vous vous apprêtez à ravir mes traits, dit-il soudain.

 
 
Courrier des auteurs (en partenariat avec Fnac.com et lechoixdeslibraires.com)


1) Qui êtes-vous ? !
Lucienne Girardier Serex, romancière et poète. Romancière professionnelle et poète, quand la Muse se balade. J'écris des romans historiques et des romans d'anticipation, quel rapport, me direz- vous ? J'adore raconter des histoires, peindre avec la pâte humaine...

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Les rapports qui se tissent entre le poète Schiller et Ludovike, la femme qui le peint, le temps d'un tableau, hiver 1793.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
«J'avais accepté ce tableau comme un défi et je le ressentais comme tel : créer une véritable oeuvre d'art, «un espace indispensable à la liberté»...créer un espace indispensable à la liberté.»

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
L'un des deux concertos pour piano de Chopin. Non seulement parce que j'ai écrit ce livre environnée de cette musique, mais aussi parce que Schiller et Chopin sont deux apôtres du romantisme. On aimait être assis auprès d'eux et simplement les écouter.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
La Liberté, non pas la liberté égoïste que nous vivons aujourd'hui, mais la Liberté créatrice, celle dont parle Schiller, celle qu'a vécue Ludovike qui part sans peur de Stuttgart pour rejoindre un Paris en pleine Révolution, dans le but de parfaire auprès des maîtres son art de peindre !
Mes lecteurs en général se plongent dans mes livres, vivent avec mes personnages et n'en ressortent pas indemnes...

logo fnacCommander ce livre sur Fnac.com

 
Nous contacter - Informations légales - Vous êtes éditeur ?