Comment méditer pour réduire son anxiété ?

La méditation est un outil de réflexion qui permet de trouver des solutions à un problème donné, de réduire son stress ou de soulager un mental trop chargé.

Lorsqu’elle est bien maîtrisée, elle impacte positivement l’aspect physique et psychique du méditant et contribue à lui donner une paix intérieure et durable.

Dans cet article, nous vous proposons quelques techniques de la méditation pour réduire l’anxiété.

Comment méditer pour réduire son anxiété

La méthode de pleine conscience

Appelée Mindfullness en anglais, la méditation de pleine conscience est une forme de sagesse inspirée du yoga et de la méditation.

Elle aide le méditant à porter une attention soutenue et élargie à lui ainsi qu’au monde qui l’entoure.

En développant la pleine conscience, le méditant entraîne son attention à revenir dans l’instant présent dans la curiosité, la stabilité, pour accéder à sa propre compréhension.

Pour atteindre ce but, il doit s’exercer au calme, à la bienveillance, à l’empathie et à la curiosité.

La méditation de pleine conscience permet de déstresser, d’évacuer les tensions, de s’ouvrir aux autres, etc.

En somme, elle aide ceux qui la pratiquent, à ressentir un calme mental et un meilleur contrôle de leurs émotions dans leur quotidien.

Gestion de l’anxiété avec la méditation de la pleine conscience

Pour méditer la pleine conscience, voici quelques techniques qui vous aideront.

  • Porter attention à sa respiration

Trouvez un endroit calme et paisible et une posture qui vous sied (demi – lotus, lotus ou tailleur). Fermez ensuite les yeux et respirez légèrement.

La technique dure généralement entre 5 et 10 minutes.

  • Observer votre pensée

Détendez-vous, respirez calmement et laissez toutes vos pensées (bonnes comme mauvaises) remonter à la surface.

N’essayez pas de faire le vide autour de vous.

Concentrez-vous sur les images et les pensées qui assaillent votre esprit.

  • Observer vos émotions

Lorsqu’une pensée ou une image vous traverse l’esprit, elle véhicule une émotion.

En observant vos émotions, vous arrivez à les distinguer et à résoudre les problèmes liés aux situations qui les ont engendrées.

  • Porter attention au moment présent

Toutes les pratiques quotidiennes de la vie permettent de pratiquer la méditation de pleine conscience.

En marchant, en cuisinant ou en faisant le ménage, vous devez porter votre attention sur les sensations et les perceptions de l’instant présent.

La pratique régulière de la méditation de pleine conscience vous apportera la présence et la clarté, l’émerveillement et la patience.

La méthode Vipassana

C’est l’une des techniques de méditation indienne les plus anciennes.

Basée sur l’attention, elle permet la transformation de soi par l’observation en soi.

Cette méditation qui se pratique les yeux fermés, permet de se concentrer sur les sensations perceptibles du corps par le biais des cinq sens et des processus mentaux.

Elle permet donc d’observer tous les sens en restant concentré sur la respiration.

La méthode Vipassana a également pour principe de purifier l’esprit de ses impuretés (stress, tensions, rumination…) pour amener le méditant à la purification de son corps, de son âme et de son esprit.

Cette technique de méditation permet de réduire les comportements addictifs, le stress et les symptômes dépressifs sévères.

Elle améliore également le bien-être et la concentration.

Le Vipassana développe la perspicacité et la sagesse en vous faisant voir la vraie réalité.

Gérer son anxiété avec la méditation Vipassana

La méditation Vipassana nécessite de la patience de la persévérance.

Pour démarrer, installez-vous dans un endroit calme, en gardant la tête et la colonne vertébrale bien droites, les mains placées sur l’abdomen.

Fermez les yeux, détendez-vous et faîtes le vide autour de vous.

Ensuite, concentrez toute votre attention sur la respiration.

La longueur de chaque phase (inspiration, blocage et expiration) de votre respiration doit être respectée.

N’essayez pas de contrôler votre respiration au cours de la méditation, observez-la simplement, car elle est la clé de cette méditation.

Pour réussir le Vipassana, essayez le plus possible de ne pas vous laisser distraire.

Ce sera difficile au début, mais au fur et à mesure que vous pratiquerez cet exercice, vous réussirez à prendre le dessus.

L’essentiel ayant été, vous savez désormais les véritables effets de la méditation sur votre bien-être.

Dès lors, pour réduire votre anxiété, il vous revient de choisir l’une ou l’autre méthode de méditation présentée dans cet article.


Articles connexes :

Jalousie maladive: comment se soigner?