Quel est le taux vibratoire d’un médium ?

Chaque être humain, quel qu’il soit, possède une énergie quantifiable en taux vibratoire.

Cela dit, il est important de noter que celle-ci diffère d’un individu à un autre, et peut donc être plus élevé chez quelqu’un pratiquant des arts divinatoires comme la médiumnité.

Découvrez ici la fréquence vibratoire d’un médium.

Quel est le taux vibratoire d’un médium

Le taux vibratoire ?

Le taux vibratoire permet de quantifier l’énergie dont un être humain est animé.

Cela est possible, car l’énergie en question se situe à une fréquence vibratoire bien précise.

Celle-ci prend en compte plusieurs caractéristiques comme le nombre de vibrations et d’oscillations sur une unité de temps précise.

Il est important de noter que le taux vibratoire d’un être humain peut varier selon son niveau énergétique, sa lumière ou son niveau de conscience.

Il s’agit, plus précisément, de son niveau spirituel.

Pour cette raison, une personne pure dans son corps mental, physique, astral et éthérique, possède certainement un niveau d’énergie supérieur au niveau standard.

Comment calculer le taux vibratoire ?

Pour calculer un taux vibratoire, le géodynamètre accompagné d’un pendule sont les outils qu’il faut.

C’est le moyen le plus simple et le plus rapide pour la mesure d’un taux vibratoire.

Afin de rendre le plus fiable possible votre résultat, vous devriez vous servir d’un  Séphoroton ou d’un pendule neutre.

Le géodynamètre est un outil très facile d’utilisation.

Il se présente sous une forme d’échelle graduée de 0 à 120 000.

L’unité de mesure de la fréquence vibratoire est l’UB (Unité de Boris).

Pour mesurer un taux, il faut se saisir du pendule, le placer au-dessus du géodynamètre puis se concentrer.

Ensuite, le pendule devra se mettre à se mouvoir puis s’arrêter sur une valeur.

Cette valeur constitue le taux vibratoire de la personne en question.

Au vu de toutes ces révélations, vous êtes donc en droit de penser qu’un médium possède certainement un taux vibratoire très élevé.

Qu’en est-il donc réellement ?

Quel est donc le taux vibratoire d’un médium ?

Les médiums ont un taux vibratoire très élevé.

Le fait qu’ils arrivent à entrer en contact avec des esprits et autres entités surnaturelles est un indice important.

Leur style de vie est très sain.

En effet, ils possèdent une bonne hygiène de vie et s’éloignent de tout stress ou toute situation susceptible de faire baisser leur taux vibratoire.

La plupart d’entre eux sont nés avec une énergie suffisamment élevée pour pratiquer la divination.

Il s’agit généralement d’héritages issus de leurs vies antérieures.

Ils ont donc très vite commencé à bien s’occuper de leur mental et de leurs chakras.

D’autres, par contre, ont dû s’exercer longtemps aux pratiques spirituelles pour atteindre ce niveau vibratoire.

Les médiums sont des êtres de spiritualité.

De ce fait, leur taux vibratoire se situe dans la même fréquence que le corps spirituel.

Ce dernier se situe lui-même désormais entre 80 000 UB et 120 000 UB.

Le taux vibratoire d’un médium digne de ce nom se situe donc lui aussi dans cette fourchette de valeur.

Il est aussi convenant de savoir que plus le medium sera puissant, plus son taux se rapprochera des 120 000 UB.

Pour ceux n’en possédant pas assez, il est toujours possible de le faire monter.

Dans quelle mesure augmenter son taux vibratoire ?

Pour faire monter son taux vibratoire, il faut prendre l’habitude de prendre soin de soi.

Vous devez apprendre à cultiver l’amour et la sérénité.

Éviter les situations de stress ou de tristesse auront aussi pour effet de maintenir votre taux vibratoire dans la norme.

Une autre méthode consisterait à pratiquer la méditation et à apprendre à bien respirer.

Ce faisant, vous arriverez à mieux contrôler vos sentiments et donc votre énergie.

D’autres activités plus simples comme partir en promenade dans la forêt, au parc ou à la plage sont tous aussi susceptibles de faire monter votre énergie.

Ils auront quand même pour effet de vous apaiser, de quoi faire monter votre taux de manière indirecte.


Articles connexes :

Comment ne plus être bipolaire ? Les solutions