Quelles sont les conséquences de la solitude sur votre santé ?

La solitude est une situation qui peut surgir à n’importe quel moment de la vie d’une personne.

Elle concerne toutes les couches de la société et s’attaque à tous les âges.

Généralement, les individus souffrant de ce fléau sont plus exposés aux maladies que les autres.

Quelles sont les conséquences de la solitude sur votre santé

C’est un mal qui affecte bien le bien-être mental que physique.

Des effets nuisibles sur le cerveau

La solitude, selon certaines études, présente des effets néfastes sur le cerveau.

C’est un mal aussi dangereux que l’alcoolisme ou le tabagisme.

Elle augmenterait jusqu’à 60 % le risque de démence et de régression cognitive.

Les individus souffrant de solitude ont souvent tendance à perdre leurs capacités de raisonnement et de mémoire.

En vérité, quand vous êtes atteint par ce mal, vous avez du mal à réfléchir, à penser et à agir objectivement.

Très souvent, vous courez 5 à 6 fois plus le risque de vous faire hospitaliser lorsque vous souffrez de solitude.

Cela est surtout dû au fait que vous êtes dans une situation de stress accru.

Chez les personnes âgées, la solitude est une source de la maladie d’Alzheimer.

Les neurones se fatiguent et meurent beaucoup plus vite si on ne les utilise pas après l’âge de 65 ans.

C’est pour cette raison qu’il est primordial de renforcer les liens familiaux et sociaux à cet âge.

Vous trouverez plus d’infos sur overblog.com.

Des effets nuisibles sur le cœur

Le cœur a besoin des relations humaines au même titre que les activités physiques et sportives pour son bon fonctionnement.

De récentes études ont prouvé que les personnes qui vivent seules ou privées de contacts humains sont plus exposées aux maladies cardio-vasculaires.

Ce sont en effet vos contacts avec les autres qui déterminent votre bien-être et votre humeur au quotidien.

Un sourire, un rire aux éclats partagé avec autrui ou un coup de fil fait forcément du bien à votre cœur.

En l’absence de ces moments de partage en communauté, des problèmes cardio-vasculaires peuvent survenir à la longue.

Déjà, des études montrent que les personnes qui ont été hospitalisées pour des ennuis cardiaques ont deux fois plus de risques de mourir dans les mois qui suivent, si elles sont seules.

Pour pallier ces problèmes, les scientifiques préconisent par exemple la vie amoureuse ou de couple comme une alternative efficace.

En effet, les hommes et les femmes qui ont au moins deux rapports sexuels par semaine ont 45 % de risques en moins de développer une maladie cardio-vasculaire. Quand vous faites l’amour, vous sollicitez beaucoup votre muscle cardiaque.

Cela permet entre autres la bonne circulation du sang et libère les hormones de bien-être qui tonifient le cœur.

La solitude est source de dépression

La solitude est la cause de 84 % des cas de dépression.

C’est pour cette raison que les médecins recommandent vivement la vie en famille ou en communauté.

Cette façon de vivre vous permet de bénéficier du soutien et de l’amour des vôtres dans les moments difficiles.

En effet, les pathologies mentales sont de plus en plus fréquentes chez les personnes qui vivent seules ou qui manquent d’affection.

Les individus les plus exposés sont ceux qui souffrent d’abandon familial ou amical.

Il y a aussi ceux qui ont une situation professionnelle ou de voisinage compliqué.

Généralement, les Hommes ont un grand besoin d’être aimés, désirés et protégés.  De ce fait, le manque d’attention chez les individus peut mener à des troubles émotionnels intenses.

Par exemple, les gens seuls se sentent plus mal quand ils sont malades que les personnes qui vivent entourées des leurs.

Par ailleurs, les personnes déprimées sont, la plupart du temps, exposées à d’autres problèmes tels que l’insomnie, l’indigestion, le manque d’appétit ou encore l’hypertension artérielle.

La solitude peut causer d’énormes problèmes sur la santé physique et mentale.

Elle peut facilement rendre les gens malades et causer même leur mort.

Il existe quand même des alternatives pour la prévenir et la traiter.


Articles connexes :

Comment méditer pour réduire son anxiété ?

Les causes émotionnelles de l’endométriose ?